Adoucisseur d'eau sans électricité

Utiliser un adoucisseur d'eau

Utiliser un adoucisseur d'eau

Soucieux de la qualité de l’hygiène domestique, nombreux sont actuellement les ménages qui investissent dans les dispositifs de traitement hydraulique. L’adoucisseur est l’un de ces appareils utilisés ou envisageables pour parfaire la qualité de l’eau chez soi. Il s’agit d’un matériel formé en réservoir contenant d’une résine échangeuse capable de réduire la dureté de l’eau.

Fonctionnement d'un adoucisseur d'eau

En principe, la résine qui compose majoritairement la bouteille de l’adoucisseur est chargée d’ions de sodium. Une réaction chimique va se produire une fois l’eau en passage. Plus précisément, la couche de résine tamisée en perles, va attirer les ions de calcium et de magnésium : des substances réputées pour leur pouvoir d’entartrage. Ce sont, d’ailleurs, les composants qui forgent la dureté de l’eau, théoriquement parlant. En d’autres termes, l’eau est qualifiée « dure » quand son taux de minéralisation est élevé et qui dit minéralisation dit ions calcium et magnésium. Ces derniers vont ensuite être libérés par un mécanisme de décharge appelé techniquement régénération. C’est à partir d’une phase enclenchée par une vanne placée en haut de la bouteille que cette opération va se manifester.

A l’appui, une eau fortement salée appelée saumure sera injectée par les perles de résine pour prendre la place des parties dures de l’eau. Cette saumure, infectée par les ions minérales sortira afin de donner à l’eau sa qualité innovante.

Utilisation

Désormais, s’équiper en adoucisseur ne doit plus se limiter à une simple nécessité mais doit se traduire en un besoin. En d’autres termes, il serait intéressant de considérer tous les atouts que ce dispositif offre à son utilisateur. Certes, il se montre comme un moyen d’optimiser le confort chez soi mais c’est plus une question d’hygiène que d’équipement. Le point le plus évident et du moins le plus perceptible, est la protection qu’elle accorde au réseau de plomberie. Effectivement, grâce à la déminéralisation de l’eau, la formation de tartres dans les conduites va vertigineusement être limitée. Cela va de soit pour les appareils électroménagers qui auront une durée de vie beaucoup importante, grâce à une corrosion largement maîtrisée. En outre, des avantages économiques vont se faire valoir indirectement. Déjà, la fréquence d’approvisionnement en détergents et en produits d’entretien va être temporisée. Tout cela, parce que les toilettes, la vaisselle, les surfaces souvent hydratées ainsi que tous les sanitaires accumuleront moins l’entassement de calcaires et de tartres.

Installation

En principe, l’adoucisseur est installé sur le réseau de plomberie et idéalement sur la canalisation principale d’arrivée d’eau. Cela sous-entend qu’il doit être placé en amont des sanitaires et des équipements électroménagers. Puisqu’il s’agit d’une opération demandant une intervention délicate, solliciter les mains d’un professionnel s’avère être la meilleure alternative. En effet, il faut tenir compte de certains paramètres qu’un amateur ne sera pas en mesure de maîtriser, tels le dimensionnement de l’adoucisseur selon le niveau de dureté de l’eau et le débit à traiter. Vu sous cet angle, installer un adoucisseur c’est préalablement faire des calculs un peu alambiqués. A noter aussi que c’est un appareil qui demande une attention particulière sur la maintenance. C'est-à-dire qu’il faut régulièrement l’entretenir et de préférence, tous les 2 à 3 ans.

FABRICANT ET DISTRIBUTEUR D'ADOUCISSEURS D'EAU
contact@waterclic.fr - 04 93 89 52 81